mo ero se twa

« Mo ero se twa »

Version mauricienne du projet mené par l’Inter Agency Standing Committee, IASC, , « Mo ero se twa » a pour objectif de faire au mieux pour apporter son soutien et son aide à la population en ces temps difficiles.

L’IASC a mené une étude dans différents pays avec l’aide de parents, enfants, enseignants et chercheurs pour écrire cette petite histoire afin de parler du COVID aux enfants. Ils sont relayés également par l’OMS.

Julien Quenette a indiqué à Maurice Info que la société des professionnels en psychologie a travaillé sur la traduction en créole et ils sont en train de finaliser des versions livre audio en français, anglais et créole pour diffuser aux maximum de parents.

Aussi que l’édition locale en PDF sera bientôt disponible sur leur site ainsi que leur dernière publication.

Voici le lien de la version locale.

IL ajoute qu’il y a des posts réguliers d’articles, idées, astuces, vidéos sur leur page Facebook ainsi que leurs réseaux leurs réseaux et les ONG dans lesquelles ils sont rattachées.

Pour Julien Quenette, les autorités se préoccupent essentiellement de la santé physique de la population alors que la santé mental de beaucoup de personne est à risque en ce moment, adultes comme enfants. Il est de notre devoir d’être présent pour soutenir ses personnes.

Nous sommes certains que cette petite histoire pourra aider les familles à partager ce qu’ils vivent et ressentent en ce moment avec leurs enfants.

A travers l’histoire on peut approcher plus précisément la compréhension chez l’enfant en le questionnant sur ce qu’il a vu, entendu et faire le lien avec ce qu’il ressent en tant qu’enfant.

Cela lui permet de trouver une place, de l’importance au sein de sa famille et en fonction de ce qui est en jeux actuellement dans le monde.

L’objectif de parler aux enfants de leurs émotions en ce temps de confinement et aussi d’interroger leur compréhension de la situation va contribuer à réduire le stress, l’anxiété qu’ils peuvent avoir.

À la question s’il y aura une suite Julien Quenette indique qu’il est très important de prendre chaque jour un après l’autre mais avec une certitude que l’association sera là pour accompagner au mieux la population.

Une hotline les en place sur le 54553169 où vous pourrez envoyer un message avec le nom ainsi que l’âge et à la suite un professionnel reviendra vers vous afin de proposer une écoute à ceux qui en ressentent le besoin.

Préconisations pour les enfants

Sharing is caring!